Décret n° 68-110 du 8 mai 1968 érigeant en école nationale d’architecture et des beaux-arts, l’école nationale des beaux-arts d’Alger et créant un diplôme d’Etat d’architecte. [accordion hideSpeed=”400″ showSpeed=”500″ single=”1″] [item title=”Article 01 :”]L’école nationale des beaux-arts d’Alger est érigée en école nationale d’architecture et des beaux-arts, service extérieur du ministère de l’éducation nationale. [/item] [item title=”Article 02 : “] Il est créé un diplôme d’Etat d’architecte délivré par l’école nationale d’architecture et des beaux-arts. [/item] [item title=”Article 03 : “] La préparation du diplôme d’Etat d’architecte s’effectue dans les conditions suivantes : – cinq années d’études sanctionnées par un examen terminal et au cours desquelles les élèves doivent accomplir des stages pratiques d’une durée totale de six mois, – une période complémentaire de travaux personnels qui, sauf autorisation du ministre de l’éducation nationale, ne peut excéder un an. [/item] [item title=”Article 04 : “] Les modalités d’application du présent décret, seront fixées par arrêté du ministre de l’éducation nationale. Toutefois, les programmes des enseignements relatifs à l’architecture, les conditions d’organisation des épreuves préalables à la délivrance du diplôme d’Etat d’architecte et la composition du jury chargé de l’examen de ces épreuves, seront fixés par arrêté conjoint du ministre de l’éducation nationale et du ministre chargé de la construction. [/item] [item title=”Article 05 : “] Toutes dispositions contraires au présent décret, sont abrogées. [/item] [item title=”Article 06 : “] Le ministre de l’éducation nationale est chargé de l’exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel de la République algérienne démocratique et populaire. [/item] [/accordion] Fait à Alger, le 8 mai 1968. Houari BOUMEDIENE.

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.