Suite aux informations relayées par les réseaux sociaux et repris par certains journaux au sujet de la destruction de monuments funéraires (dolmens) de la nécropole mégalithique de Bounouara dans la wilaya de Constantine, le Ministère de la Culture en coordination avec la wilaya de Constantine apporte les précisions suivantes :
Aussitôt alerté, le Ministère de la Culture a dépêché une équipe encadrée par le Directeur de la Culture de la wilaya de Constantine composée essentiellement d’archéologues, d’experts, d’architectes, qui a travaillé en collaboration étroite avec les autorités locales notamment la direction des mines et de l’industrie.
Il a été constaté que le périmètre assigné depuis plusieurs années aux exploitations minières a été respecté et qu’à aucun moment il n’y a eu d’empiètement sur le site archéologique protégé, par conséquent le site en question n’est pas ciblé par ces opérations d’exploitation et de démolition tel que signalé.
A ce titre, des instructions ont été données aux établissements sous tutelle afin de procéder à un inventaire systématique de tous les sites concernés et à l’actualisation du périmètre de protection de ces derniers.
Le Ministère de la Culture tient par ailleurs à rassurer que la sécurisation du Patrimoine Culturel, quel qu’il soit, fait partie de ses priorités et de ses actions quotidiennes et constantes.

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *