Dans le but d’encourager la création et promouvoir l’action culturelle et artistique, plusieurs mesures incitatives ont été prises et adoptées par notamment la Loi de finance 2010. Ces mesures visaient à faire bénéficier les opérateurs privés intervenant dans le secteur de la culture d’avantages fiscaux. Par ailleurs, une taxe spéciale destinée à alimenter le fonds de développement de l’art, de la technique et de l’industrie cinématographique (FDATIC) a été instituée par la Loi de finance complémentaire pour l’année 2010.  

Dans ce cadre, l’année 2006 a été marquée par l’adoption du décret n° 06-218 du 18 juin2006 fixant les conditions et modalités d’exercice de l’activité de promoteur de spectacles. Ce texte permet à toute personne physique ou morale qualifiée et détentrice d’un registre de commerce d’exercer et d’initier des spectacles culturels.  

Au mois d’octobre 2016, 126 licences de promoteurs de spectacles culturels ont été délivrées par le ministère de la culture et concernent 22 wilayas.  

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *